présente

MICHEL

& CLAUDE

écrit et interprété par

Luc Rodier

Loris Verrecchia

Capture d’écran 2022-09-29 à 13.20.32.png
 

le spectacle

Ennemis jurés, Michel Polnareff et Claude François vont subir ensemble une malédiction qui va mettre en péril leur notoriété. 

Tandis que Michel s'apprêtait à monter sur les planches de l’Olympia et que Claude préparait son passage sur le plateau de Michel Drucker, tout bascule en un flash !

Les voilà propulsés sur une scène sans issue entre deux mondes : la gloire et l’oubli.

Suite à un étrange coup de fil, leur carrière et leur vie sont menacées d'un sort qui ne leur donne pas d'autre choix que de collaborer.

 

Ils ont une heure pour créer le tube du siècle et sauver leur peau en formant un duo de légende pour reconquérir le public.

 

Un contre la montre hors du temps autant jouissif qu'électrique  ! 

 
 

luc Rodier

Formé sous la direction de Jean-Louis Martin-Barbaz au Studio-Théâtre d’Asnières, Luc entre en 2014 à l’ESCA (Ecole Supérieure de Comédiens par l’Alternance) où il travaille notamment avec Gilles David de la Comédie-Française, Jean-René Lemoine, Bruno Boulzaguet ou encore Paul Desveaux.

Au théâtre, il joue sous la direction d’Hervé Van Der Meulen dans Beaucoup De Bruit Pour Rien de W. Shakespeare, et de Jean-Louis Martin-Barbaz dans Les Précieuses Ridicules et Le Mariage Forcé de Molière.

En 2016, il est assistant à la mise en scène d’Igor Mendjinsky de la compagnie Les Sans Cou pour Notre Crâne Comme Accessoire au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris.

Très attaché à l’esprit de troupe, il fonde la compagnie La Guilde avec laquelle il crée le Festival Keranno (2016-2018, Côtes-d’Armor) pour lequel il met notamment en scène Le PCR d’après Le Petit Chaperon rouge, joue dans Les Fourberies de Scapin de Molière (mes J. Joude) et Ruy Blas dans la pièce éponyme de Victor Hugo (mes L. Verrecchia).

En 2018, il crée Grande Ourse, un seul en scène sur la vie d’une jeune femme. Il met en scène Etienne Bianco dans son one man show, Crash Test.

En 2020, il écrit, joue et met en scène Gardons le cap !, une adaptation délirante et clownesque de La Belle au Bois Dormant, avec Loris Verrecchia. .

 

loris verrecchia

Pass par le Centre des Arts de la Scène et le Studio-Théâtre d’Asnières avant d’intégrer l’ESCA, il commence par jouer dans les spectacles d’Hervé Van der Meulen (Une des dernières soirées de carnaval, Jeux de massacre) avant d’être sous la direction de Jean-Louis Martin-Barbaz (Les précieuse ridicules, Le Mariage forcé).

On le retrouve dans Welcome to the Future de A.F Pittaluga ainsi que

dans Irma la Douce de Breffort, mis en scène par Nicolas Briançon. Très attaché à la troupe, il fonde sa compagnie, La Guilde, avec Luc Rodier.

  

Avec celle-ci, on a pu le voir dans La Jalousie du Barbouillé et Le Médecin Volant de Molière ; Le Jeux de l’amour et du hasard de Marivaux ; Escurial de Michel de Ghelderode ou encore Les pavés de l’ours et Feu la mère de madame de Feydeau. En 2016, La Guilde créé le Festival Keranno, à Grâces en Bretagne.

On a pu y voir Les Fourberies de Scapin de Molière ainsi que des adaptations de contes comme Le Petit Chaperon Rouge ou encore Pinocchio. Il y met notamment en scène Ruy Blas de V. Hugo et Trois hommes sur un toit de J-P. Siméon.

En 2020, il crée avec Luc Rodier Gardons le cap !, une relecture acide et joyeuse du conte de La Belle au Bois Dormant.

Également formé au piano, il est lauréat du Prix Claude Kahn.

 

intention

Respectivement fans de Michel Polnareff et de Claude François, nous avons eu envie de créer un spectacle à partir de ces deux figures, non pas en suivant une trame strictement biographique mais, au contraire, à travers la fiction.

 

Nous avons donc imaginé cette rencontre fortuite entre les deux chanteurs en pleine gloire, qui va déterminer leur avenir.

Cette situation de crise – former un duo ou tout perdre – va les obliger à créer ensemble. Or, les deux chanteurs ont des visions radicalement différentes du métier.

 

L’un est un bourreau de travail qui veut produire de la musique «à une échelle industrielle» ; l’autre est un virtuose, musicien et compositeur, considérant son talent comme «assez immense et sans rival conn».

 

Cette opposition va les amener à débattre et à se livrer sur leur vie, leur carrière, leurs inspirations. 

Que sont-ils prêts à faire pour rester des vedettes ?

vision

Le plateau est épuré avec quelques accessoires très signifiants : un pied de micro, un téléphone orange, un piano, une ampoule.

 

La création sonore de Martin Leterme distillera des extraits d’interviews et de chansons. des deux artistes.

Un soin tout particulier a été apporté au stylisme comme Michel Polnareff et Claude François y étaient très attachés.. Les costumes sont certifiés conformes et c’est avec eux que nous traverserons les hauts, les bas, les colères, les larmes, les pertes de confiance et les regains des deux plus grandes icônes de la chanson française.

 

Michel & Claude, une véritable épopée santiags – talonnettes.

 
Capture d’écran 2022-09-29 à 13.20.32.png

L'AGENDA

Nos vedettes préparent leurs plus belles talonnettes et Santiags pour le Festival OFF d'Avignon avant de faire la route des galas de France et de Navars.

2023


AVIGNON                                                                             Festival Off  -  Juillet 2023

Vous voulez en savoir plus ?
arrow&v

Merci de nous voir contacté.
Nous vous répondrons rapidement.